Pond de Millau icone introduction proposez votre article Envoyez un message Allez sur Twitter Allez sur Facebook Voir les flux RSS

Le Blog
Déguster l'Aveyron

Bienvenue sur le blog déguster l’Aveyron ! Apprenez tout sur la gastronomie aveyronnaise, ne passez pas à côté des spécialités incontournables, découvrez où aller pour goûter les meilleurs produits aveyronnais, cuisinez aveyronnais chez vous. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut pour apprécier notre gastronomie.

Partez à la découverte du safran et du vin de Conques

Par Veronique | 28 juin 2011 | Catégories Les produits, Lieux et marchés | Pas de commentaires

Nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir deux produits du terroir typiquement aveyronnais qui connaissent une renaissance autour de Conques : le vin et le safran.

 

Vous ne le saviez peut-être pas mais ces deux cultures ont été développées dans un même contexte – dans les périodes les plus sombres de l’histoire des campagnes françaises (famines, guerre de cent ans, épidémies) – par des paysans, à titre de cultures dites « spéculatives » avec une croissance de l’activité particulièrement importante entre le XVIè et la fin du XVIIIè siècle. La vigne et le safran, comme le pastel et le chanvre… représentaient, pour un nombre croissant de petits paysans, un moyen non négligeable de subsistance.

 

Ces cultures ont quasiment disparu en même temps aux XVIIIè-XIXè siècles pour être remplacées par des cultures (pomme de terre et betterave…) ou activités plus rentables et moins sensibles aux maladies. La cause de leur disparition est aussi liée aux guerres et sans doute, à une période de refroidissement prolongée qui a sans doute favorisée, pour le safran, comme pour la vigne, l’apparition de maladies qui ont amorcé leur déclin.

 

La qualité du safran comme celle du vin, dépend des méthodes culturales employées, du terroir, des facteurs climatiques, du conditionnement et température de conservation …

 

Aujourd’hui, leur culture connaît un renouveau grâce notamment au Safran de Majorac et au Vin de Conques. Ils sont tout deux cultivés de façon complètement naturelle et artisanale et dans le pur respect de leur environnement. Leur production reste donc confidentielle mais de qualité.

Toute l’année, vous pouvez rencontrer les producteurs du terroir de Conques et participer à des visites et des dégustations. Véronique et Patrick vous attendent pour vous faire partager leur passion.

 

Véronique ECHE

Le Safran de Majorac

(10 km de Conques sortie de Lunel)

05 65 09 57 67 – 06 65 09 57 67

www.lesafrandemajoracenpaysruthenois.fr

 

Patrick ROLS

Le Vin de Conques

Le Colombier – 12320 Conques

05 65 46 80 38 – 06 27 80 27 09

 

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

Saisir le code

Articles  Récents  commentaires

28/02/2017
Gougères à la tomme des Raspes, figues et noisettes
31/01/2017
Des mets truffés à Camarès
10/01/2017
Top 5 des recettes de l'Aveyron en 2016
Le 09/03/2017 par Candie
Réalisée ce week-end avec 100g de sucre de moins et des amandes et noisettes en plus de noix.....un régal !
Le 06/03/2017 par MarionAveyron
C'est ce qui est formidable avec la pascade, on peut l'accommoder de différentes façons pour plaire à tout le monde ! Et chaque famille à sa propre tradition :)
Le 06/03/2017 par StelliAngel
Dans ma famille, la pascade est une recette ancestrale, que je tiens de ma mère, qui l'a apprise de sa mère, qui l'a certainement mangée enfant aussi... La recette que je connais contient du lait, ma mère avait inventé une variante très enrichie par rapport à la recette de base, qui convenait à toute la maisonnée... Elle ajoutait toujours un peu d'ail à la pâte, du persil, puis une fois cuite on la fourrait généreusement de sauce tomate au thon émietté, avec du fromage râpé. J'ai des souvenirs de repas les soirs de semaine, nous nous remplissions le ventre jusqu'à ne plus pouvoir rien avaler de plus... C'était finalement très simple comme repas, mais qu'est-ce que c'était copieux... Adolescente, j'avalais trois de ces pascades garnies (toujours de la même façon, c'était LA manière de ma mère de préparer ses pascades), et j'étais rassasiée pour la nuit! J'ai appris tard que traditionnellement ça ne se mangeait pas comme ça ;) Enfin les sœurs de ma mère en cuisinent aussi, ma tante, elle, se contente d'un peu de fromage dessus! Oui, dans ma famille on est très fromage...

Twitter

A lire et à voir absolument, ce superbe article de @PepitesDuVoyage sur les bastides de l'Aveyron… https://t.co/R4tz8IBady
- mardi mar 21 - 8:07

Un bout d'Aveyron en 20 secondes : le Larzac et Pays de Roquefort. #tous_en_Aveyron #AveyronVivreVrai https://t.co/m8FowfvESm
- lundi mar 20 - 4:30

RT @ThalieOBrun: Montrozier encore visible depuis les prés grâce aux arbres dénudés #aveyron #aveyronvivrevrai #tous_en_aveyron https://t.c…
- lundi mar 20 - 2:57