Pond de Millau icone introduction proposez votre article Envoyez un message Allez sur Twitter Allez sur Facebook Voir les flux RSS

Le Blog
Déguster l'Aveyron

Bienvenue sur le blog déguster l’Aveyron ! Apprenez tout sur la gastronomie aveyronnaise, ne passez pas à côté des spécialités incontournables, découvrez où aller pour goûter les meilleurs produits aveyronnais, cuisinez aveyronnais chez vous. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut pour apprécier notre gastronomie.

La recette traditionnelle : le Melsat

Par Anne-Claire | 2 juillet 2013 | Catégories Les recettes, Spécialités | 1 Commentaire

La recette traditionnelle de cette semaine nous emmène dans le sud Aveyron, à l’Auberge de la Vallée, à Saint-Félix de Sorgues plus exactement. Merci à Anne-Claire TALLEC et Antoine VILLEMIN de nous avoir divulgué leurs secrets sur le Melsat.

 

Le Melsat est une charcuterie traditionnelle du Sud Aveyron (et du Tarn, ne nous fâchons pas avec nos voisins). Il s’agit d’une saucisse mi-sêche préparée avec des œufs, du pain et de la viande de porc. Cependant, à l’Auberge de la Vallée, nous le préparons en bocaux stérilisés, très pratiques pour improviser une entrée de dernière minute.

 

Le Melsat de l'Aveyron © Auberge de la Vallée

Ingrédients

 

Pour environ 12 bocaux de 500 ml, il vous faut :

 

⁃ 2 kg de chair à saucisse non assaisonnée

⁃ 1,5 kg de pain

⁃ 1,5 kg d’œufs (sans les coquilles !) soit environ 30 œufs

 

Préparation

 

Casser les œufs dans un cul de poule, fouetter pour homogénéiser. Couper le pain en petits dés. Dans un grand récipient, malaxer longuement le pain et les œufs, puis ajouter la chair à saucisse, 90 g de sel, 10 à 15 g de poivre, du thym mondé. Bien malaxer de nouveau en cassant les mottes de viande si nécessaire. Le mélange doit devenir un peu collant.

 

Mettre dans les bocaux en chassant l’air, en tassant, en laissant un peu d’espace car la préparation va gonfler à la cuisson. Bien nettoyer le rebord des verrines, mettre la capsule, visser le couvercle. Stériliser 2 h à partir de l’ébullition. Vérifier en cours de stérilisation que l’eau recouvre toujours les couvercles d’au moins 2 cm

 

 

Pour l’utiliser

 

Sortir le melsat du bocal, couper en tranches ou en dés, passer à la poêle bien chaude avec un fond de graisse de canard, servir avec une salade ou comme des croûtons avec une soupe.

 

 

Pour goûter le melsat de l’Auberge de la Vallée

 

12 400 St-Félix-de-Sorgues

05 65 99 56 16

www.aubergedelavallee.fr

 

Et si vous voulez être guidé dans la préparation de votre propre Melsat ou autres charcuteries aveyronnaises, Antoine, cuisinier-jardinier ouvre sa cuisine pour des week-end Charcuteries. A contacter au numéro ci-dessus.

1 commentaire pour "La recette traditionnelle : le Melsat"

pascalagric dit :
Publié le 11 janvier 2014 à 23 h 06 min

Je connais le melsate fait avec la rate du cochon…

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

Saisir le code

Articles  Récents  commentaires

28/02/2017
Gougères à la tomme des Raspes, figues et noisettes
31/01/2017
Des mets truffés à Camarès
10/01/2017
Top 5 des recettes de l'Aveyron en 2016
Le 09/03/2017 par Candie
Réalisée ce week-end avec 100g de sucre de moins et des amandes et noisettes en plus de noix.....un régal !
Le 06/03/2017 par MarionAveyron
C'est ce qui est formidable avec la pascade, on peut l'accommoder de différentes façons pour plaire à tout le monde ! Et chaque famille à sa propre tradition :)
Le 06/03/2017 par StelliAngel
Dans ma famille, la pascade est une recette ancestrale, que je tiens de ma mère, qui l'a apprise de sa mère, qui l'a certainement mangée enfant aussi... La recette que je connais contient du lait, ma mère avait inventé une variante très enrichie par rapport à la recette de base, qui convenait à toute la maisonnée... Elle ajoutait toujours un peu d'ail à la pâte, du persil, puis une fois cuite on la fourrait généreusement de sauce tomate au thon émietté, avec du fromage râpé. J'ai des souvenirs de repas les soirs de semaine, nous nous remplissions le ventre jusqu'à ne plus pouvoir rien avaler de plus... C'était finalement très simple comme repas, mais qu'est-ce que c'était copieux... Adolescente, j'avalais trois de ces pascades garnies (toujours de la même façon, c'était LA manière de ma mère de préparer ses pascades), et j'étais rassasiée pour la nuit! J'ai appris tard que traditionnellement ça ne se mangeait pas comme ça ;) Enfin les sœurs de ma mère en cuisinent aussi, ma tante, elle, se contente d'un peu de fromage dessus! Oui, dans ma famille on est très fromage...

Twitter

A lire et à voir absolument, ce superbe article de @PepitesDuVoyage sur les bastides de l'Aveyron… https://t.co/R4tz8IBady
- mardi mar 21 - 8:07

Un bout d'Aveyron en 20 secondes : le Larzac et Pays de Roquefort. #tous_en_Aveyron #AveyronVivreVrai https://t.co/m8FowfvESm
- lundi mar 20 - 4:30

RT @ThalieOBrun: Montrozier encore visible depuis les prés grâce aux arbres dénudés #aveyron #aveyronvivrevrai #tous_en_aveyron https://t.c…
- lundi mar 20 - 2:57