Pond de Millau icone introduction proposez votre article Envoyez un message Allez sur Twitter Allez sur Facebook Voir les flux RSS

Le Blog
Déguster l'Aveyron

Bienvenue sur le blog déguster l’Aveyron ! Apprenez tout sur la gastronomie aveyronnaise, ne passez pas à côté des spécialités incontournables, découvrez où aller pour goûter les meilleurs produits aveyronnais, cuisinez aveyronnais chez vous. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut pour apprécier notre gastronomie.

Le thé d’Aubrac

Par Caroline | 24 juin 2014 | Catégories Les produits, Spécialités | 6 Commentaires

Parmi les plantes emblématiques du plateau de l’Aubrac, on retrouve le Calament à grandes fleurs appelé plus couramment Thé d’Aubrac (bien que celui-ci ne contienne pas de théine).

 

Thé d'Aubrac © OT Aubrac Laguiole

 

Cette plante qu’on retrouve à partir de 1000 mètres d’altitude pousse dans les sous-bois, elle est assez répandue dans les hêtraies. Elle fleurit de juillet à septembre et est reconnaissable à ses fleurs roses pourprées et à ses feuilles dentées. Vous pourrez aussi en découvrir plus facilement au jardin botanique à Aubrac ou sur le sentier botanique (une balade de 9 kms) au départ de la station de ski de Laguiole.

 

Thé d'Aubrac © OT Aubrac Laguiole

 

Récolté, le thé d’Aubrac est souvent consommé en infusion et apprécié pour sa saveur mentholée.

En fin de repas ou après un aligot, il peut adoucir la digestion.

Il est aussi utilisé en liqueur, apéritif, glaces et pour parfumer les desserts.

Face à la demande et pour éviter sa disparition, le thé d’Aubrac est cultivé par quelques passionnés. Vous en trouverez en vente chez les commerçants locaux.

 

 

 

Renseignements

Office de Tourisme Aubrac – Laguiole

Place de la Mairie

12210 LAGUIOLE

05 65 44 35 94

www.aubrac-laguiole.com

 

Bureau d’accueil de St Chély d’Aubrac

Rue de la Tour

12470 ST CHELY D’AUBRAC

05 65 44 51 15

6 commentaires pour "Le thé d’Aubrac"

PORTAL dit :
Publié le 1 février 2015 à 13 h 20 min

J’ai acheté cet été sur un marché de pays, de l’hydrolat aromatique de thé d’Aubrac.
Pouvez-vous me dire exactement comment l’utiliser et il est bon pour quoi ?
Merci d’avance

Rllet dit :
Publié le 21 août 2016 à 13 h 46 min

Bonjour, j’ai acheté de l’hydrolat de thé d’Aubrac et souhaiterais savoir comment l’utiliser? Merci de votre réponse

Caroline dit :
Publié le 24 août 2016 à 11 h 03 min

L’hydrolat peut être utilisé pour parfumer par exemple une salade de fruits ou un verre d’eau. On peut également prendre une cuillère ou sur un sucre en cas de fatigue ou nausée.

Jacky Aubert dit :
Publié le 19 septembre 2016 à 21 h 36 min

Nous avons acheter l’an dernier de l’hydrolat aromatique, quel est le dosage pour une infusion ?

Caroline dit :
Publié le 23 septembre 2016 à 15 h 16 min

Pour les infusions, nous vous conseillons plutôt d’utiliser du thé d’Aubrac séché à laisser infuser 5 minutes dans de l’ea

Caroline dit :
Publié le 23 septembre 2016 à 15 h 18 min

Pour les infusions, nous vous conseillons plutôt d’utiliser du thé d’Aubrac séché à laisser infuser 5 minutes dans de l’eau frémissante.

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

Saisir le code

Articles  Récents  commentaires

28/02/2017
Gougères à la tomme des Raspes, figues et noisettes
31/01/2017
Des mets truffés à Camarès
10/01/2017
Top 5 des recettes de l'Aveyron en 2016
Le 09/03/2017 par Candie
Réalisée ce week-end avec 100g de sucre de moins et des amandes et noisettes en plus de noix.....un régal !
Le 06/03/2017 par MarionAveyron
C'est ce qui est formidable avec la pascade, on peut l'accommoder de différentes façons pour plaire à tout le monde ! Et chaque famille à sa propre tradition :)
Le 06/03/2017 par StelliAngel
Dans ma famille, la pascade est une recette ancestrale, que je tiens de ma mère, qui l'a apprise de sa mère, qui l'a certainement mangée enfant aussi... La recette que je connais contient du lait, ma mère avait inventé une variante très enrichie par rapport à la recette de base, qui convenait à toute la maisonnée... Elle ajoutait toujours un peu d'ail à la pâte, du persil, puis une fois cuite on la fourrait généreusement de sauce tomate au thon émietté, avec du fromage râpé. J'ai des souvenirs de repas les soirs de semaine, nous nous remplissions le ventre jusqu'à ne plus pouvoir rien avaler de plus... C'était finalement très simple comme repas, mais qu'est-ce que c'était copieux... Adolescente, j'avalais trois de ces pascades garnies (toujours de la même façon, c'était LA manière de ma mère de préparer ses pascades), et j'étais rassasiée pour la nuit! J'ai appris tard que traditionnellement ça ne se mangeait pas comme ça ;) Enfin les sœurs de ma mère en cuisinent aussi, ma tante, elle, se contente d'un peu de fromage dessus! Oui, dans ma famille on est très fromage...

Twitter

A lire et à voir absolument, ce superbe article de @PepitesDuVoyage sur les bastides de l'Aveyron… https://t.co/R4tz8IBady
- mardi mar 21 - 8:07

Un bout d'Aveyron en 20 secondes : le Larzac et Pays de Roquefort. #tous_en_Aveyron #AveyronVivreVrai https://t.co/m8FowfvESm
- lundi mar 20 - 4:30

RT @ThalieOBrun: Montrozier encore visible depuis les prés grâce aux arbres dénudés #aveyron #aveyronvivrevrai #tous_en_aveyron https://t.c…
- lundi mar 20 - 2:57